Show up : plus facile à dire qu’à faire !

par C. Befoune
3 commentaires
comment se motiver au quotidien
4 minutes

J’ai regardé ce matin la dernière vidéo sur la chaîne YouTube de Tchassa Kamga. Le titre est I’m Back.

Dans cette vidéo Tchassa parle du fait que sa production au niveau des vidéos sur sa chaîne est plus hasardeuse qu’autre chose, pourtant il s’était promis et avait promis à son audience de publier au moins une vidéo par semaine. J’y ai cru et j’ai attendu. Aucune vidéo durant de nombreuses semaines, de nombreux mois.

La vidéo I’m Back n’avait pas vraiment pour but d’annoncer un retour. Il s’agissait de « Show Up ». J’explique. Quelque soit ce que l’on a à faire, les projets définis ou les promesses faites, la vie n’a pas toujours le même planning que nous.

Dans le cas de Tchassa par exemple, de nombreux événements dont il parle dans la vidéo l’ont détourné de son travail créatif. Remettre à demain semble souvent plus facile dans ces cas là. Sauf que demain ne meurt jamais. Alors il a tourné cette vidéo pas parce qu’il y avait un grand travail derrière, mais parce qu’il fallait le faire. Show Up. S’activer quelles que soient les circonstances ou végéter à tout jamais.

On ne s’en rend pas souvent compte, mais ce sont les petites actions quotidiennes qui produisent de grands résultats à la fin du mois. Faire ce qu’on a à faire que ce soit parfait ou pas, plutôt que bloquer du temps qu’on n’aura certainement pas en se convaincant que de cette manière on fera mieux.

J’en souffre ces derniers temps.

Je ne fais quasiment rien de ce que je dois faire.

Pourquoi ? Parce que je ne vais pas bien. Parce je suis fatiguée. Parce que je n’ai pas envie. Parce que je ne suis pas inspirée. Parce que si je prends nettement plus de temps plus tard, je ferai mieux. Parce que j’en ai marre et tout ce que je veux c’est dormir.

Sauf qu’à la fin de la journée je n’ai absolument rien fait si ce n’est regarder des talk shows et dormir. Je le fais 7 fois et 1 semaine est passée. Je le fais 30 fois et 1 mois est passé. Aucun résultat. Pourtant si chaque jour je prenais le temps de faire 1 chose, 1 seule qui me permettait d’avancer dans la direction que je souhaite, je ne serais pas au même point qu’il y a exactement 6 mois.

C’est-à-dire nulle part.

Je ne lis plus. C’est ce qui me fait le plus mal. J’ai commencé un livre il y a un mois, et je n’en suis pas à la moitié. Quelle honte ! J’écris à peine. C’est la raison pour laquelle Digressions stagne depuis autant de temps. Ce soir j’ai dû me forcer à publier le texte sur Jiro Ono et les clés de l’excellence apprises de lui après avoir regardé la vidéo de Tchassa. Nous étions jeudi et j’allais lentement mais sûrement vers une autre journée de publication sans publication. 

J’avais besoin de Show Up, de me prouver que c’est encore possible, me prouver que je peux le faire, que mon être entier n’est pas complètement sclérosé. La petite victoire a été belle. La question à présent est de savoir si je pourrai le refaire, si je pourrai show up de manière constante et consistante, si je pourrai me faire violence au quotidien et faire ce qui doit être fait pour avoir les résultats attendus.

Je ne peux dire oui ou non. La réponse ne dépend pas de la Moi entrain d’écrire ce texte en ce moment. Cette Moi là a fait ce qu’elle avait à faire aujourd’hui alors elle se sent invincible. La réponse dépend de celle que je serai demain au réveil. Celle qui ne voudra rien d’autre que rester dans son lit. Celle qui a du mal à se lever avant midi. Celle qui se convainc qu’elle fera ce qu’il faut puis se dit qu’après tout, tout ceci n’a aucune importance.

La réponse dépend de la Moi qui n’en a plus rien à foutre et qui est prête à se laisser sombrer. C’est celle-là qu’il faut combattre au quotidien. C’est celle-là qui a presque toujours le pouvoir. C’est celle-là que je veux abattre tous les matins, qui me fait un sourire tellement large que je finis par lui plonger dans les bras.

Aurai-je seulement la force de show up demain ?

 


Il est possible de regarder la vidéo de Tchassa Kamga ici :

 

 

Photo : Ingrid


Digressions n’a aucun compte sur les réseaux sociaux, une situation qui n’est pas près de changer. Pour vous tenir informés des activités ici, abonnez-vous au blog, tout simplement. 

Je suis disponible par mail à l’adresse mesdigressions@gmail.com et sur Instagram à @c_befoune.

3 commentaires
1

You may also like

3 commentaires

Avatar
Fabrice Ewané juin 12, 2019 - 8:45

« On ne s’en rend pas souvent compte, mais ce sont les petites actions quotidiennes qui produisent de grands résultats à la fin du mois. Faire ce qu’on a à faire que ce soit parfait ou pas, plutôt que bloquer du temps qu’on n’aura certainement pas en se convaincant que de cette manière on fera mieux. »

Si je pvais même qote tout ton texte et le commenter après hein…vraiment cet article on dirait que tu l’as sorti de mon cerveau, de ma vie, que tu y es mis les bons mots simples et efficaces et tu l’as posté. pfff je suis à la fois ravi et désolé de voir que je ne suis pas le seul dans cette situation. j’ai l’impression que c’est devenu chronique. J’en suis tellement conscient…mais le COMMENT SORTIR DE Là est ce qui taraude le plus. je ne fais tellement plus rien que…bref.
merci encore. Je sens, je sais, que la solution ne viendra que de moi.

Sinon…cool de t relire ça faisait longtemps. je vais de ce pas parcourir ce blog

Reply
C. Befoune
C. Befoune juin 12, 2019 - 10:44

Tu y arriveras ! Le tout est de faire le premier pas.

Reply
Avatar
Anna K juin 12, 2019 - 8:39

Story of my Life. Lesson: never give up on doing right

Reply

Commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Add Comment
Avatar
Loading...

Cancel
Viewing Highlight
Loading...
Highlight
Close
Login

Abonnez-vous ou connectez-vous !
Forgot password?
New to site? Create an Account
×
Signup

Abonnez-vous ou connectez-vous !
Already have an account? Login
×
Forgot Password

×