ECB #1 : Lorsque tout recommencer est inévitable

par C. Befoune
0 commentaires
podcasts tout recommencer a zero
6 minutes

Avez-vous déjà eu le sentiment qu’il était temps pour vous de tout recommencer, de démarrer quelque chose de nouveau ?

Lorsque j’ai partagé sur Instagram la liste des podcasts que je recommande, une question est souvent revenue : existe-t-il une playlist où il est possible soit d’avoir tous ces podcasts compilés, soit d’avoir des épisodes spécifiques recommandés ? La réponse était non jusqu’à aujourd’hui.

Cet article marque le lancement de L’Ecoute de C. Befoune ou ECB.

Chaque semaine, ma playlist de podcasts nouvellement créée sera alimentée de 3 nouveaux épisodes minutieusement curés. De manière hebdomadaire, je choisirai un thème qui me tient à cœur ou inspiré d’une discussion avec un abonné au blog ou à mon compte Instagram et je sélectionnerai 3 épisodes capables de susciter une réflexion sur le sujet ou d’apporter des réponses à un questionnement. Les épisodes de podcasts seront autant que faire se peut en français et en anglais. Ils ne seront pas toujours récents, mais je peux vous assurer que les expériences partagées sont sans date de péremption.

Le thème de cette semaine est un thème qui m’intéresse particulièrement : tout recommencer à zéro. J’ai souvent recommencé à zéro, et je suis sur le point de le faire une fois de plus à la fin de cette année, mais les craintes restent les mêmes : est-ce que c’est une bonne décision ? Dois-je vraiment me lancer ? Ai-je raison de tout laisser derrière moi ? Trouverai-je un nouveau boulot ? Ne devrais-je pas me contenter d’un environnement que je connais déjà ? Est-ce que ça marchera ?

Le plus difficile à quitter lorsqu’on décide de recommencer à zéro c’est d’où on vient. Recommencer à zéro lorsqu’on part d’un échec est très difficile, parce que la confiance en soi est très entamée. La peur de mal faire est persistante, et le manque d’encouragements de l’entourage qui n’a plus confiance est souvent cause de beaucoup de douleur.

Tout recommencer à zéro lorsqu’on part d’une réussite n’est pas facile non plus. A mon avis c’est bien plus difficile que redémarrer suite à un échec. Il est difficile de se détacher des feux des projecteurs, des louanges, mais aussi du sentiment de confort qu’on a parce qu’on maîtrise son domaine et qu’on y excelle. Je suis passée par là 3 fois. Je me prépare à le faire une fois de plus.

Ce n’est pas facile.

Comme prévu, des épisodes de podcasts ont été sélectionnés. 2 en anglais et 1 en français. Malheureusement, le contenu en matière de podcasts est bien plus fourni en anglais, mais je peux vous assurer que je fais des recherches de fond en ce moment pour en trouver de valables en français. 

Le premier épisode est, comme vous pouvez vous y attendre, tiré du podcast de Myleik Teele My Taught You. Il s’agit de son interview avec Necole Kane, ex Necole Betchie. La particularité de Necole est le fait qu’elle ait tourné le dos à un site de gossip à très grand succès sans vraiment savoir ce qu’elle comptait faire. Elle ne se sentait juste plus à l’aise dans ce domaine, à fouiller sans relâche dans la vie des célébrités.

Comment faire comprendre que malgré le grand succès on laisse tout derrière soi, célébrité et argent, au point de se retrouver sans le sou uniquement parce qu’on ne s’y plaît plus. Comment expliquer qu’on souhaite tout recommencer à zéro sur un terrain qui ne nous est pas forcément connu et dont on doit tout apprendre ? 

Le second épisode est tiré du podcast d’Oprah Winfrey Oprah Master Class, épisode dans lequel Justin Timberlake raconte son parcours d’artiste. J’ai été profondément marquée par la partie où le chanteur explique que malgré le fait que le groupe auquel il appartenait, N’Sync, était au sommet de la gloire, il avait envie de tester ses capacités propres. Il voulait montrer, mais aussi savoir de quoi il était capable, savoir quelle était sa valeur en tant qu’artiste solo. Alors il a tout quitté, non sans déchirement, et a tout misé sur son talent.

Le troisième épisode est en français, et est tiré du podcast d’Antonin Archer Nouvelle Ecole. L’invité est Kyan Khojandi. Son nom ne dira sans doute rien à la majorité d’entre vous, mais si vous regardiez Canal plus au cours des années 2000, alors vous connaissez certainement la série Bref. Le concept était très original, et la série a été un énorme succès, mais comme tout projet, il a fallu y mettre fin à un moment donné.

Comédien à la base, Kyan a repris le chemin des planches une boule dans le ventre : que se passerait-il si ses nouvelles productions n’atteignaient pas le niveau de notoriété de Bref ? Il s’est souvent heurté à la déclaration « J’aime bien ce que tu fais, mais je préfère ce que tu faisais avant ! »

Comment réagir lorsqu’une de nos initiatives met les autres en échec ? Comment se détacher de qui on a été pour devenir qui on veut être ? Le plus beau dans cet épisode est la manière dont Kyan raconte l’évolution de sa relation avec son père au cours de sa carrière. J’espère que vous serez aussi touchés que je l’ai été.


Ce que j’apprécie dans ces 3 expériences présentées est le saut sans parachute vers l’inconnu. Aucune de ces 3 personnes ne savait ce qu’il y avait de l’autre côté. Beaucoup ne verront que les succès récoltés sur ce chemin, pourtant de nombreux échecs jonchent leurs parcours, beaucoup de portes claquées au nez et de grands moments de perte d’espoir. L’atterrissage n’a été facile pour aucun des 3. Il n’a pas été facile pour moi non plus… mais je dois avouer que je suis prête à recommencer malgré la boule au ventre.


Si vous souhaitez y accéder, la playlist est disponible ici.  Vous pouvez vous y abonner, ou l’ajouter à votre application de podcast favorite en copiant ce lien [https://www.listennotes.com/listen/lécoute-de-c-befoune-trY6UuNmcWZ/rss/] et en l’ajoutant à votre application, ce qui vous permettra de recevoir immédiatement (et avant tout le monde) les nouveaux épisodes sur votre téléphone. Pour faire plus simple, si vous accédez à la playlist via votre téléphone, cliquez sur le bouton S’abonner et vous aurez immédiatement un choix d’applications auxquelles ajouter la playlist.

Il vous est également possible d’écouter la playlist directement sur le blog ici :

N’hésitez pas à me faire un retour d’expérience afin que je puisse améliorer le contenu proposé selon vos préférences.*

Photo : TH


Digressions n’a aucun compte sur les réseaux sociaux, une situation qui n’est pas près de changer. Pour vous tenir informés des activités ici, abonnez-vous au blog, tout simplement. 

Je suis disponible par mail à l’adresse mesdigressions@gmail.com et sur Instagram à @c_befoune.

0 commentaires
1

You may also like

Commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Add Comment
Avatar
Loading...

Cancel
Viewing Highlight
Loading...
Highlight
Close
Login

Abonnez-vous ou connectez-vous !
Forgot password?
New to site? Create an Account
×
Signup

Abonnez-vous ou connectez-vous !
Already have an account? Login
×
Forgot Password

×