La parentalité avec ou sans enfants : le premier « Talk » de Digressions

par C. Befoune
4 commentaires
6 minutes

Hier s’est tenu le premier Talk de Digressions intitulé La parentalité d’après nous.

Qu’il s’agisse d’engagement citoyen à travers Elle Citoyenne ou du déchaînement de l’humain dans son individualité à travers Digressions, je partage mes expériences, mes réflexions et mes trouvailles depuis plus de 5 ans.

Depuis longtemps déjà je ressens un blocage qui me vient de l’impression de parler toute seule ou de parler sans laisser l’opportunité à d’autres de s’exprimer eux aussi sur les sujets que j’aborde. J’écris un peu moins ces derniers temps parce que j’ai l’impression de prendre beaucoup de place (mais aussi parce que j’ai l’impression de radoter parfois !).

Je reçois de nombreux retours en privé et j’échange avec de nombreuses personnes qui partagent avec moi des expériences aussi intéressantes qu’édifiantes. Je reçois également beaucoup de questions de personnes qui souhaitent recevoir des conseils, des recommandations et/ou des lignes directrices.  Je n’ai pas la science infuse et je pense que mes expériences, bien que parfois très grandes, sont limitées. D’autres parmi vous ont à dire, et certains lecteurs de Digressions bénéficieraient grandement de ces échanges.

J’ai donc décidé  d’organiser une discussion autour de la parentalité, sujet dont je parle beaucoup ces derniers temps et à propos duquel je reçois de nombreuses questions.

 

 
 
 
 
 
View this post on Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

Qui serait partant pour une discussion video (pas un live, une discussion) sur la parentalité : comment on la vit, ce qu’on a voulu faire de different par rapport à nos parents et comment on conçoit la parentalité à notre époque ? . Je passe ma vie à vous partager ce que je fais, moi, ce que je vis, moi, sans jamais vous entendre vous. Alors je propose une discussion avec un maximum de 10 personnes pour qu’on parle parentalité pendant une heure trente sans protocole et sans masque. . Une date sera arrêtée si ca vous intéresse. Si c’est le cas, dites-le en commentaire ou inbox. Cette photo est ce qu’on pourrait qualifier de « old but gold ». Le petit humain vous envoie des bisous ! . Blog : mesdigressions.com Podcast : Les Papotages de C. . #Blog #Blogger #Parenthood #Live #Laugh #Love

A post shared by C. Befoune (@c_befoune) on Jun 25, 2020 at 11:14am PDT

//www.instagram.com/embed.js

J’ai lancé une bouteille à la mer et je ne m’attendais vraiment pas à ce que cette proposition intéresse qui que ce soit. Grande a été ma surprise de recevoir autant de réponses au formulaire d’inscription !

L’idée était de rassembler des personnes qui s’intéressent à la parentalité afin que nous échangions pendant une heure trente. Il s’agissait que des parents, des « aspirants parents » ou des gens qui ne souhaitent pas du tout être parents partagent leurs points de vue et apprennent les uns des autres. 

Je ne souhaitais pas organiser quelque chose d’impersonnel et je ne souhaitais pas que les contraintes géographiques soient un obstacle à toute potentielle participation. Le Talk s’est donc déroulé hier 1er juillet 2020 sur Zoom. Nous avons non seulement eu l’occasion de nous voir quel que soit notre pays d’habitation, mais aussi l’occasion de nous entendre, de percevoir nos émotions à l’état brut, et surtout de rigoler ensemble.

Cette conversation m’a confortée sur 2 points de réflexion que j’avais : je ne suis pas la seule personne à avoir des choses à dire, et tout ne peut être dit dans un espace public. Nous avons entendu des témoignages qui relèvent de l’ordre de l’intime, et c’est la raison pour laquelle je ne partagerai avec vous aucun extrait de notre conversation qui a été tellement riche qu’elle a au final duré 3 heures. Nous n’avons accepté de nous séparer que parce que nous étions en milieu de semaine et il était déjà minuit dans certains coins du monde.


Ce que j’ai retenu des partages me pousse à militer encore plus pour que nous déconstruisions non seulement nos visions du monde, mais aussi nos attitudes et nos rapports aux autres. Beaucoup pensent qu’avoir un enfant donne un ticket à un groupe fermé dans lequel seuls ceux qui ont eu la possibilité d’enfanter ont le droit d’évoluer. Certaines attitudes laissent penser que si on n’a pas d’enfant, on ne comprend pas la parentalité et on ne peut dire que des bêtises sur le sujet.

C’est totalement infondé et je doute que toute personne qui ait participé à la discussion d’hier puisse dire le contraire. La parentalité ne se limite pas au fait d’avoir un enfant. La parentalité commence avec notre enfance, comment on l’a vécue, et surtout nos relations avec ceux qui ont joué le rôle de parents dans nos vies, ou alors le fait de n’avoir eu aucune figure parentale.

Toute personne qui a vécu une enfance et qui se souvient d’elle et de ses ressentis à cette époque a entamé son chemin vers la parentalité. La place de notre enfance dans notre conception et/ou expérience de la parentalité est grande. Nous sommes longuement revenus hier soir sur les comportements de nos parents que nous avons répliqués sans toujours réfléchir et qui au final se sont avérés plus ou moins toxiques.

La place de l’homme dans l’accompagnement de l’enfant au quotidien a été longuement abordée, et avoir des hommes parmi les participants a été bénéfique pour nous qui n’en sommes pas, car nous avons pu poser des questions qui nous taraudaient mais qui n’obtenaient pas de réponse satisfaisante.

Les châtiments corporels ont été au cœur des débats. Faut-il frapper son enfant ou pas, et surtout comment réagit un enfant frappé ? J’ai particulièrement beaucoup aimé cette partie de la discussion, surtout les témoignages des parents qui ont cessé de frapper leurs enfants suite à l’observation du comportement de leurs bébés qui devenaient craintifs et perdaient confiance en eux ainsi qu’en leurs parents. J’ai également aimé le fait que ceux qui sont pour les châtiments corporels défendent leurs points de vue au moyen d’éléments structurés. Etre au milieu de différentes manières de gérer ses enfants et de différentes manières de les encadrer a été hautement enrichissant.

Qui dit parentalité dit gestion des relations des parents, qu’ils soient en couple ou pas. Comment faire face aux différences culturelles entre les figures parentales et comment vivre les changements culturels lorsqu’un enfant part d’un environnement X pour un environnement Y ? Nous avons réfléchi ensemble et avons tiré des leçons des expériences partagées.

Ce que j’ai le plus aimé de tout ceci ?

C’est la décontraction de nos échanges suite à la mise en place commune d’un environnement de confiance.  Merci à vous d’avoir participé à la réalisation de ce Talk, et surtout merci à vous d’avoir partagé avec nous une part de l’intimité de vos familles.

Photo : PICHA


Digressions n’a aucun compte sur les réseaux sociaux, une situation qui n’est pas près de changer. Pour vous tenir informés des activités ici, abonnez-vous au blog, tout simplement. 

Je suis disponible par mail à l’adresse mesdigressions@gmail.com et sur Instagram à @c_befoune.

Retrouvez-moi également sur mon podcast Les Papotages de C. et rejoignez ma classe virtuelle  My Little Monde.

You may also like

4 commentaires

Avatar
J.D. IBOCK juillet 2, 2020 - 8:56

Mon indisponibilité en ce moment (sur certains aspects) m’a empêché de participer. Maman d’enfant spécial et vivant une parentalité particulière. Je trouve intéressant de pouvoir échanger sur le sujet avec ceux qui vivent d’autres réalités, bien que je le fasse déjà occassionnellement avec ceux qui vivent une forme de réalité semblable à la mienne. Il ya pas de réponses, il n’y a que des questions. Great Idea. Keep it up. Et peut-être à la prochaine Talk

Reply
C. Befoune
C. Befoune juillet 9, 2020 - 3:29

j’espère vraiment que tu participeras et que cette fois-là tu échangeras avec nous !

Reply
Avatar
Manouchka juillet 6, 2020 - 1:33

Mais comment ai-je pu rater cela????????
No waaaaaaaay!

Reply
C. Befoune
C. Befoune juillet 9, 2020 - 3:29

Tu seras là la prochaine foiiiiiiiiiiiiiiiiis !!!!

Reply

Commentaire

Des cookies sont servis mais ils ne sont pas à manger ! J'espère que ça ne pose pas de problème... Accept Read More

Add Comment
Avatar
Loading...

Cancel
Viewing Highlight
Loading...
Highlight
Close
Login

Abonnez-vous ou connectez-vous !
Forgot password?
New to site? Create an Account
×
Signup

Abonnez-vous ou connectez-vous !
Already have an account? Login
×
Forgot Password

×